ECOPRO56 – Affirmez votre style et créez des ambiances uniques !

Besoin d’un conseil ? Contactez Eric au 06 45 49 18 57

NOS AMBIANCES CARRELAGES

PAREMENT PIERRE EXTÉRIEUR & INTÉRIEUR

ISOLATION PAR L’EXTÉRIEUR & CHAUX

VASQUES A POSER ET COLONNES

MOSAÏQUE, GALET, BOIS, TERRE CUITE

AMÉNAGEMENT JARDIN, TERRASSE, PISCINE

Expertises et Solutions

Guide Complet sur le Choix de vos Carrelages : Conseils, Pose et caractéristiques

12 septembre 2023

carrelage hexagonal oasis

Lorsqu’il s’agit de donner vie à votre espace, le choix des carrelages joue un rôle essentiel. Il ne s’agit pas seulement de style, mais aussi de praticité, de durabilité et de fonctionnalité. Dans ce guide complet, nous explorerons les aspects fondamentaux de la sélection, de la pose et de l’entretien du carrelage pour vous aider à prendre des décisions avisées.

Que vous planifiiez une rénovation complète, une mise à jour partielle ou que vous envisagiez simplement de poser du carrelage pour la première fois, nous avons rassemblé des conseils pratiques et des informations essentielles pour vous accompagner dans chaque étape de votre projet. De la sélection du type de carrelage adapté à vos besoins spécifiques, à la décision de choisir entre une finition brillante ou mate, en passant par la compréhension des caractéristiques de qualité et de durabilité, ce guide sera votre compagnon de confiance.

Nous aborderons également des sujets tels que l’installation, l’entretien et la longévité du carrelage, avec des conseils d’experts pour vous aider à obtenir des résultats magnifiques qui dureront dans le temps. Enfin, pour rendre ce guide encore plus accessible, nous avons inclus un glossaire pour clarifier les termes techniques qui pourraient surgir pendant votre recherche.

Alors, plongeons ensemble dans le monde du carrelage, et préparons-nous à prendre des décisions éclairées pour transformer votre espace en un endroit magnifique et fonctionnel qui répond à toutes vos attentes.

1 Choisir ses Carrelages en Fonction de ses Besoins

Comparaison des Types de Carrelages

Lorsque vous commencez à explorer le monde du carrelage, il devient rapidement évident qu’il existe une multitude d’options parmi lesquelles choisir. Pour vous aider à naviguer dans cette variété, nous allons d’abord examiner les différents types de carrelage disponibles sur le marché, en soulignant leurs caractéristiques distinctives, leurs utilisations idéales, ainsi que leurs avantages et inconvénients respectifs.

  • Céramique : La céramique est l’un des choix les plus populaires en matière de carrelage. Elle est fabriquée à partir d’argile cuite et offre une grande variété de couleurs et de motifs. La céramique est appréciée pour sa polyvalence et convient particulièrement aux espaces intérieurs, tels que les cuisines, les salles de bains et les couloirs. Elle est généralement abordable, facile à entretenir et résistante aux taches, mais elle peut être moins durable que d’autres options.
  • Grès cérame : Le grès est un carrelage céramique particulièrement robuste et adapté aux zones à fort trafic, comme les halls d’entrée et les espaces commerciaux. Il est fabriqué à partir d’argiles spéciales qui sont pressées à haute pression et cuite à des températures élevées. Le grès est connu pour sa durabilité, sa résistance aux rayures et sa faible porosité, ce qui le rend résistant à l’eau. Il est disponible dans une gamme de finitions, de la mate à la brillante.
  • Porcelaine : La porcelaine est souvent considérée comme la crème de la crème des carrelages. Elle est fabriquée à partir d’argile fine et cuite à des températures extrêmement élevées, ce qui la rend incroyablement solide, durable et résistante à l’eau. La porcelaine est adaptée à une utilisation intérieure et extérieure, ainsi qu’à des applications murales et de sol. Elle est disponible dans une variété de finitions, de l’aspect pierre naturelle au bois. Bien que la porcelaine puisse être plus chère que d’autres options, sa durabilité en vaut souvent la peine.
  • Terre Cuite : La terre cuite est un choix traditionnel, notamment dans les régions méditerranéennes. Elle est fabriquée à partir d’argile naturelle et cuite à des températures moins élevées que la porcelaine. La terre cuite est appréciée pour son charme rustique et son aspect naturel. Elle est souvent utilisée pour les sols extérieurs, les patios et les cours. Cependant, elle peut nécessiter un entretien plus régulier que d’autres carreaux en raison de sa porosité.
  • Pierre Naturelle : La pierre naturelle, telle que le marbre, le granit, le travertin, le calcaire, offre une beauté intemporelle et une élégance inégalée. Chaque carreau est unique en termes de motifs et de couleurs. La pierre naturelle est souvent utilisée dans les espaces de vie haut de gamme, tels que les salles de bains de luxe et les cuisines élégantes. Elle peut être plus coûteuse, nécessiter un entretien régulier et être moins résistante aux taches que d’autres types de carrelage.
  • Pâte Rouge : Le carrelage en pâte rouge, composé de terre rouge, est abordable et facile à couper, ce qui en facilite la pose. Cependant, il est plus poreux et moins résistant aux conditions climatiques que d’autres types de carrelage. Il est déconseillé pour une utilisation en extérieur, car l’eau peut s’infiltrer à travers les joints et provoquer des dommages. Il est également moins adapté aux zones à fort trafic à l’intérieur. En revanche, le carrelage en pâte blanche, bien que similaire à la pâte rouge, est moins poreux et plus résistant, adapté aux pièces intérieures à passage fréquent et aux conditions climatiques.
Carrelage brillant aspect vieilli TRIANGLE Craft Charcoal
Carrelage TRIANGLE Craft Charcoal – Réalonda

Carrelages Extérieurs : Praticité et Durabilité

Lorsque vous envisagez de carreler des espaces extérieurs tels que les terrasses, les balcons ou les cours, il est essentiel de tenir compte de la praticité et de la durabilité du carrelage. Ces zones sont soumises aux intempéries, à l’exposition au soleil, à la pluie et parfois même au gel. Pour choisir un carrelage adapté à ces conditions, suivez ces conseils avisés :

  • Résistance aux Intempéries : Optez pour des carrelages spécifiquement conçus pour une utilisation extérieure. Ces carrelages sont fabriqués pour résister aux variations de température, aux UV du soleil et à l’humidité. La porcelaine est un excellent choix pour les espaces extérieurs en raison de sa grande résistance aux intempéries.
  • Coefficient de Glissance : Assurez-vous que les carrelages extérieurs aient un coefficient de glissance approprié, c’est-à-dire qu’il offre une adhérence suffisante pour éviter les accidents par temps humide.
  • Durabilité : Privilégiez des carrelages durables qui peuvent résister à l’usure due à une utilisation régulière. La porcelaine est à nouveau un excellent choix, car elle est non seulement résistante aux intempéries, mais également durable.
  • Entretien Facile : Choisissez des carrelages qui sont faciles à nettoyer. Les espaces extérieurs ont tendance à accumuler de la saleté, de la poussière et des débris, il est donc préférable d’opter pour un carrelage qui peut être nettoyé rapidement avec peu d’efforts.
  • Drainage : Si vous prévoyez de carreler une zone sujette à des précipitations fréquentes, assurez-vous que le carrelage permet un drainage efficace de l’eau. Des carreaux avec des joints plus larges peuvent aider à évacuer l’eau plus rapidement.
  • Aspect Esthétique : En plus de la praticité, n’oubliez pas l’aspect esthétique. Il existe une variété de carreaux extérieurs avec différents motifs, textures et couleurs pour correspondre à votre style personnel.
Dalle 20mm Effet bois KARACTER Multicolor
Dalle 20mm Effet bois KARACTER Multicolor – APAVISA

En prenant en compte ces conseils, vous pourrez choisir un carrelage extérieur qui non seulement embellira vos espaces extérieurs, mais qui résistera également aux rigueurs de la météo et à une utilisation régulière, assurant ainsi une longue durée de vie.

Technologie et Durabilité : Les Innovations du Carrelage

Le monde du carrelage évolue rapidement grâce aux avancées technologiques et aux préoccupations croissantes pour la durabilité. Lorsque vous choisissez vos carrelages, il est judicieux de rester informé sur les dernières innovations. Voici quelques points à considérer :

  • Carrelage Anti bactériens : Certaines avancées technologiques ont permis le développement de carrelages antibactériens Ces carrelages sont conçus comme de véritable bouclier qui éliminent jusqu’à 99,9 % des bactéries et autres micro-organismes nocifs de la surface. Nos carrelages Activ de Réalonda et Safesure Antibactérien de El Molino garantissent une action antimicrobienne et antibactérienne constante.
  • Options Anti-dérapantes : La sécurité est une préoccupation majeure, en particulier dans les espaces humides comme les salles de bains ou les piscines. Les carrelages anti-dérapants sont conçus pour offrir une meilleure adhérence, réduisant ainsi le risque de glissade. Nos carrelages SmartGrip de Réalonda répondent aux attentes des plus exigeants, se caractérisant par leur grande résistance au glissement et par le fait qu’ils présentent une surface douce au toucher
  • Carrelages Extra-larges : Les carrelages de grande taille gagnent en popularité, car ils créent un aspect élégant et contemporain. De plus, ils nécessitent moins de joints, ce qui facilite leur entretien.
  • Carrelages Effet Bois ou Pierre : Les progrès technologiques ont permis de créer des carrelages qui imitent parfaitement l’aspect du bois ou de la pierre naturelle. Vous pouvez ainsi obtenir l’esthétique recherchée sans les inconvénients de l’entretien de ces matériaux.
Carrelage céramique REALONDA – Série CARNABY
Carrelage Hexagonal CARNABY Activ – Réalonda

Lorsque vous explorez les options de carrelage, tenez compte de ces avancées technologiques et de leurs avantages pour votre espace. Les innovations du carrelage peuvent non seulement améliorer la praticité de votre revêtement de sol ou de mur, mais aussi contribuer à un mode de vie plus durable et respectueux de l’environnement avec des carreaux produits avec une empreinte carbone réduite.

2 Quels Carrelages Choisir : Brillant ou Mat ?

Lorsque vous choisissez votre carrelage, l’une des décisions clés à prendre concerne la finition de la surface : brillante ou mate. Chacune de ces options présente des avantages et des inconvénients à considérer attentivement :

Carrelage BrillantCarrelage Mat
AvantagesAspect Luxueux : Les carrelages brillants reflètent la lumière de manière spectaculaire, créant une ambiance luxueuse et élégante dans n’importe quelle pièce. Ils sont souvent utilisés dans les cuisines et les salles de bains pour ajouter une touche de sophistication.

Facilité de Nettoyage : Les carrelages brillants sont généralement plus faciles à nettoyer car leur surface lisse permet de simplement essuyer les taches et la saleté.

Illusion d’Espace : En raison de leur capacité à réfléchir la lumière, les carrelages brillants peuvent donner l’impression d’agrandir visuellement l’espace, ce qui les rend adaptés aux petites pièces.
Sécurité : Les carrelages mats offrent une meilleure adhérence, ce qui les rend plus sûrs dans les zones humides ou glissantes. Ils sont recommandés pour les salles de bains et les cuisines.

Masque les Imperfections : Les carrelages mats sont moins susceptibles de montrer les petites égratignures, les taches ou les traces, ce qui les rend plus pratiques dans les espaces très fréquentés.

Esthétique Épurée : La finition mate crée une esthétique épurée et contemporaine qui peut convenir à de nombreux styles de décoration.
InconvénientsSécurité : Les carrelages brillants peuvent devenir glissants lorsqu’ils sont mouillés. Ils ne sont donc pas toujours la meilleure option pour les zones humides comme les salles de bains ou les entrées.

Traces de Doigts et Empreintes : La surface brillante peut montrer facilement les traces de doigts et les empreintes, nécessitant un nettoyage fréquent pour maintenir leur apparence impeccable.
Moins de Réflexion Lumineuse : Contrairement aux carrelages brillants, les carrelages mats ne réfléchissent pas autant la lumière, ce qui peut rendre les espaces plus sombres et moins spacieux.

Nettoyage Plus Exigeant : Bien que les carrelages mats puissent masquer les taches, ils peuvent être plus exigeants en matière de nettoyage, car la saleté peut être plus difficile à éliminer en raison de la texture de leur surface.
Carrelage Lens AQUA Effet Relief
Carrelage Lens AQUA – Réalonda

Le choix entre le carrelage brillant et le carrelage mat dépendra de vos préférences esthétiques, de l’emplacement dans votre maison et de vos besoins en matière de sécurité et d’entretien. Une combinaison des deux peut également être envisagée pour créer des contrastes visuels intéressants dans votre espace.

3 Caractéristiques et Qualité

Comment Savoir si un Carrelage est de Bonne Qualité ?

Lorsque vous investissez dans du carrelage pour votre espace, il est essentiel de vous assurer que vous optez pour un produit de qualité qui répondra à vos attentes à long terme. Voici comment identifier les signes de qualité d’un carrelage :

  • Résistance à l’Usure : L’un des indicateurs clés de la qualité du carrelage est sa résistance à l’usure. Les carrelages de haute qualité sont conçus pour résister à l’abrasion due à la circulation piétonne, aux déplacements de meubles et aux autres contraintes. Lors de l’achat, vérifiez la classification PEI (Porcelain Enamel Institute) qui indique la résistance du carrelage à l’usure. Plus le chiffre est élevé, plus le carrelage est durable.
  • Finition : La finition du carrelage joue un rôle crucial dans son apparence et sa durabilité. Les carrelages de qualité sont uniformément émaillés ou vitrifiés, ce qui garantit une couleur et une texture cohérentes sur toute la surface du carreau. Évitez les carrelages présentant des imperfections ou des zones mates.
  • Cohérence des Couleurs : Examinez attentivement la cohérence des couleurs sur plusieurs carreaux du même lot. Les carrelages de qualité présentent des couleurs uniformes sans variations significatives. Les différences de teinte entre les carreaux peuvent être un signe de qualité médiocre.
  • Épaisseur et Solidité : Les carrelages de qualité ont une épaisseur uniforme et une solidité qui les rend résistants aux chocs. Évitez les carreaux minces et fragiles qui risquent de se casser facilement.
  • Absorption d’Eau : Pour les carrelages destinés aux zones humides, comme les salles de bains, la faible absorption d’eau est essentielle. Les carrelages de qualité sont peu poreux et n’absorbent pas l’humidité, ce qui les rend résistants aux taches et à la moisissure.
  • Planéité : Placez les carreaux à plat sur une surface plane pour vérifier qu’ils ne présentent pas de renflements ni de creux. Des carreaux parfaitement plats facilitent une installation sans problème.
  • Rectitude des Bords : Les bords des carreaux doivent être droits et réguliers pour garantir une installation précise et des joints uniformes.
  • Normes Antidérapantes : Assurez-vous que le carrelage répond aux normes antidérapantes appropriées pour les zones où la sécurité est une préoccupation, comme les salles de bains et les espaces extérieurs.
  • Finition de Surface : Les carreaux mats offrent une meilleure adhérence, tandis que les carreaux brillants sont plus faciles à nettoyer. Choisissez la finition qui correspond le mieux à l’usage prévu.
  • Certifications : Recherchez des certifications de qualité, telles que la norme ISO, qui garantissent que le carrelage répond aux normes internationales de qualité ou CE, qui garantissent que le carrelage répond aux normes européennes de qualité et de sécurité.

En prenant en compte ces critères lors de l’achat de vos carrelages, vous vous assurez de faire un investissement judicieux qui améliorera non seulement l’esthétique de votre espace, mais qui durera également dans le temps. Une attention minutieuse à la qualité du carrelage garantit que vous obtiendrez la meilleure valeur pour votre argent.

Quel est le Carrelage le Plus Solide ?

Lorsqu’il s’agit de choisir un carrelage pour des zones à fort trafic ou des espaces exigeants, la résistance du matériau est cruciale. Voici une comparaison des types de carrelage les plus robustes :

  • 1. Carrelage en Porcelaine : La porcelaine est souvent considérée comme le carrelage le plus solide disponible. Elle est densément vitrifiée, ce qui la rend extrêmement résistante à l’usure, aux rayures et aux chocs. La porcelaine est également peu poreuse, ce qui la rend idéale pour les espaces humides, comme les salles de bains et les cuisines.
  • 2. Carrelage en Grès Cérame : Le grès cérame est un autre choix solide. Il est fabriqué à partir d’argile cuite à des températures élevées, ce qui lui confère une grande résistance. Le grès cérame est durable et convient aux zones à fort trafic, y compris les couloirs, les halls d’entrée et les espaces commerciaux.
  • 3. Carrelage en Pierre Naturelle : La pierre naturelle, comme le granit et le marbre, est extrêmement solide. Ces carreaux résistent bien aux chocs et à l’usure, mais ils nécessitent souvent un entretien plus rigoureux pour préserver leur beauté naturelle. Ils sont parfaits pour les projets haut de gamme et les espaces de vie prestigieux.
  • 4. Carrelage en Céramique : Les carreaux en céramique, bien que moins résistants que la porcelaine, sont tout de même durables et adaptés à de nombreuses applications. Ils conviennent aux espaces résidentiels à trafic modéré, tels que les chambres à coucher et les salles de séjour.
  • 5. Carrelage en Terre Cuite : La terre cuite est un matériau traditionnellement utilisé pour les sols extérieurs. Elle est robuste, mais elle est moins adaptée aux espaces intérieurs à fort trafic en raison de sa porosité.
  • 6. Carrelage en Pâte Rouge : Les carreaux en pâte rouge sont les moins solides de cette liste. Ils sont plus poreux et moins résistants aux conditions climatiques, ce qui les rend moins adaptés aux espaces extérieurs et aux zones à fort trafic.

Lorsque vous choisissez un carrelage pour des zones exigeantes, tenez compte de la nature de l’espace, du niveau de trafic attendu et de l’entretien que vous êtes prêt à fournir. Le choix du carrelage le plus solide garantira que vos sols resteront beaux et fonctionnels pendant de nombreuses années à venir.

INT TREVI 1536x1162 1
Carrelage TREVI – Réalonda

4 Conseils d’installation

Comment Préparer un Sol Avant de Carreler ?

La préparation adéquate du sol est cruciale pour garantir une installation de carrelage réussie et durable. Voici un guide étape par étape pour préparer correctement votre sol :

  • Nettoyage en Profondeur : Commencez par nettoyer soigneusement la surface du sol pour éliminer toute saleté, poussière, graisse ou débris. Assurez-vous que la surface soit propre et sèche.
  • Évaluation des Problèmes Structurels : Vérifiez si le sol présente des problèmes structurels tels que des fissures, des irrégularités ou des inégalités. Si c’est le cas, ces problèmes doivent être résolus avant de poser le carrelage.
  • Nivellement : Assurez-vous que la surface du sol soit parfaitement plane et de niveau. Vous pouvez utiliser un niveau à bulle ou un laser de nivellement pour garantir une précision maximale.
  • Primaire d’Adhérence : Dans certains cas, l’application d’un primaire d’adhérence sur le sol peut être nécessaire pour améliorer l’adhérence du carrelage.
  • Marquage du Centre : Commencez par marquer le centre de la pièce. Cette étape est cruciale pour vous assurer que les carreaux sont disposés symétriquement.
  • Mélange de Colle : Préparez la colle à carrelage selon les instructions du fabricant. Veillez à utiliser la colle appropriée en fonction du type de carrelage que vous posez.
  • Pose des Carreaux : Commencez à poser les carreaux à partir du centre de la pièce, en suivant les lignes de référence que vous avez marquées. Assurez-vous de maintenir des espacements réguliers entre les carreaux pour les joints.
  • Coupe des Carreaux : Lorsque vous atteignez les bords de la pièce, vous devrez peut-être couper les carreaux pour les adapter à l’espace. Utilisez un coupe-carreau ou une scie à carrelage pour des coupes précises.
  • Séchage : Laissez la colle sécher conformément aux recommandations du fabricant avant de poursuivre. Ceci est essentiel pour éviter que les carreaux ne bougent ou ne se détachent.
  • Jointoiement : Une fois que les carreaux sont bien fixés, remplissez les joints avec un mortier à joint approprié. Assurez-vous que les joints sont uniformément remplis et lisses.

En suivant ces étapes de préparation du sol avec soin, vous créerez une base solide et régulière pour votre carrelage. Une préparation minutieuse garantit non seulement une installation esthétique, mais aussi une durabilité à long terme de votre revêtement de sol ou de mur.

Comment Isoler le Sol Avant de Carreler ?

L’isolation du sol avant la pose du carrelage est une étape importante, surtout si vous souhaitez améliorer l’efficacité énergétique et le confort de votre espace. Voici quelques techniques courantes pour isoler le sol sous le carrelage :

  • 1. Isolation Thermique : Si vous souhaitez réduire la perte de chaleur et économiser de l’énergie, l’isolation thermique est essentielle. Vous pouvez opter pour des panneaux isolants spécialement conçus pour les sols. Ces panneaux sont faciles à installer et créent une barrière thermique entre le sol et le carrelage, maintenant ainsi une température plus constante dans la pièce.
  • 2. Isolation Phonique : Si vous vivez dans un appartement ou une maison à plusieurs étages, l’isolation phonique peut être cruciale pour réduire les bruits de pas et les bruits de fond. Vous pouvez choisir des matériaux d’isolation phonique, tels que des sous-couches spéciales, pour atténuer le bruit.
  • 3. Sous-Couche : L’utilisation d’une sous-couche de carrelage peut également aider à améliorer l’isolation thermique et phonique. Ces sous-couches sont généralement en mousse ou en liège et sont placées entre le sol et les carreaux.
  • 4. Chauffage au Sol : Si vous envisagez un système de chauffage au sol, c’est le moment idéal pour l’installer. Les câbles chauffants ou les tuyaux d’eau chaude peuvent être intégrés dans la chape du sol, fournissant ainsi un chauffage uniforme et confortable.
  • 5. Préparation de la Chape : Avant de poser le carrelage, assurez-vous que la chape du sol est correctement préparée. Une chape de qualité garantit une base solide et régulière pour le carrelage.
  • 6. Choix des Matériaux : Sélectionnez des matériaux d’isolation appropriés en fonction de vos besoins spécifiques en isolation thermique et phonique. Consultez un professionnel si nécessaire pour vous orienter vers les meilleures options.
  • 7. Installation Soignée : Assurez-vous que l’isolation est correctement installée, en veillant à ce qu’il n’y ait pas de lacunes ni de ponts thermiques.

L’isolation du sol avant la pose du carrelage offre de nombreux avantages, de la réduction des coûts énergétiques à l’amélioration du confort acoustique. Il est essentiel de choisir la méthode d’isolation appropriée en fonction de vos besoins spécifiques et de suivre les bonnes pratiques d’installation pour obtenir les meilleurs résultats.

5 Entretien et Durabilité

L’entretien régulier du carrelage est essentiel pour assurer sa durabilité et préserver sa beauté au fil des années. Voici quelques conseils pratiques pour prendre soin de votre carrelage et maximiser sa longévité.

  • 1. Nettoyage Régulier : La première règle d’or pour un carrelage impeccable est un nettoyage régulier. Balayez ou passez l’aspirateur pour éliminer la saleté et les débris. Ensuite, utilisez un chiffon humide avec un nettoyant doux pour carrelage. Évitez les nettoyants abrasifs qui pourraient rayer la surface.
  • 2. Prévention des Taches : Pour éviter les taches, essuyez immédiatement les déversements de liquides, en particulier dans la cuisine et la salle de bains. Utilisez des sous-verres et des tapis pour protéger les zones à fort passage.
  • 3. Nettoyants Adaptés : Utilisez des nettoyants spécialement formulés pour le type de carrelage que vous avez. Par exemple, le carrelage en grès cérame peut nécessiter un nettoyant légèrement différent de celui du carrelage en céramique. Suivez les recommandations du fabricant.
  • 4. Joints Propres : Les joints entre les carreaux sont souvent la cible de la saleté et de la moisissure. Utilisez une brosse à dents usagée avec un mélange de bicarbonate de soude et d’eau pour les nettoyer. Scellez les joints pour les protéger de l’humidité.
  • 5. Évitez les Rayures : Évitez de glisser des objets lourds ou tranchants sur les carrelages, car cela pourrait causer des rayures. Utilisez des patins en feutre sous les meubles pour éviter les égratignures.
  • 6. Régularité des Contrôles : Inspectez régulièrement le carrelage pour détecter tout signe de fissures ou de dommages. Si vous constatez des problèmes, réparez-les rapidement pour éviter qu’ils ne s’aggravent.
  • 7. Types de Carrelage Faciles à Entretenir : Si la facilité d’entretien est une priorité, optez pour des carreaux de porcelaine, du grès cérame ou du carrelage vitrifié. Ces types de carrelage sont connus pour leur résistance aux taches et leur facilité d’entretien.
  • 8. Scellage Régulier : Si vous avez du carrelage non émaillé, il peut être nécessaire de le sceller périodiquement pour éviter les taches. Consultez les recommandations du fabricant pour savoir à quelle fréquence effectuer cette opération.

L’entretien des carrelages ne requiert pas de grandes contraintes. Pour leur nettoyage, optez pour un savon doux ou du savon noir. Il est essentiel de noter que l’utilisation de produits abrasifs ou chimiques est à éviter à tout prix.

Les carrelages sont connus pour leur longévité exceptionnelle. En revanche, les joints de carrelage subissent une dégradation progressive et ont une durée de vie plus limitée. Avec le temps, il peut s’avérer nécessaire de remplacer les joints sans avoir à toucher aux carreaux eux-mêmes.

Il est également important de noter que les carreaux peuvent subir des fissures voire se briser. Dans de tels cas, il est souvent envisageable de réparer ou de remplacer les carreaux endommagés sans avoir à entreprendre un remplacement complet du revêtement.

6 Glossaire du carrelage : Termes Techniques Expliqués

L’univers du carrelage comporte un jargon technique riche en termes spécifiques. Pour vous aider à décrypter les descriptions et spécifications, voici un glossaire des termes techniques couramment utilisés dans le domaine du carrelage :

Outils/Techniques

  1. Abrasion : Le degré d’usure d’un carreau, mesurant la résistance à l’abrasion.
  2. Barbotine : Mélange de ciment et d’eau utilisé comme joint entre les carreaux.
  3. Béton : Mélange de ciment, de chaux, de gravier et d’eau, souvent utilisé comme support.
  4. Beurrer les Chants : Enduire les bords d’un carreau de mortier ou de colle.
  5. Carrelette : Outil pour découper les carreaux avec une pointe en diamant.
  6. Chape Flottante : Surface de ciment ou de mortier suspendue au sol.
  7. Chape Lisse : Surface de ciment ou de mortier nivelée à la règle et à la taloche.
  8. Couper à l’Onglet : Découper le chant d’un carreau pour obtenir l’angle souhaité.
  9. Démaigrir : Tailler le chant d’un carreau pour une finition précise.
  10. Échelle de Mohs : Échelle de mesure de la dureté des pierres.
  11. Gâcher : Mélanger ciment ou chaux, sable et eau pour obtenir du mortier.
  12. Jointer : Remplir les joints entre les carreaux avec du coulis.
  13. Percuteur à Levier : Outil pour casser les carreaux en les percutant.
  14. Pince de Carreleur : Outil pour ébarber et démaigrir les carreaux.

Matériaux

  1. Biscuit : Surface inférieure d’un carreau en émail.
  2. Émail : Enduit vitrifiable pour protéger les carreaux.
  3. Granito : Revêtement décoratif composé de fragments de pierres colorées.
  4. Mosaïque : Décoration de petits carreaux formant des motifs ou images.
  5. Porcelaine : Céramique de haute qualité et très durable.
  6. Travertin : Pierre calcaire beige couramment utilisée en carrelage.

Types de Compositions/Carrelages

  1. Biseau : Bord de carreau taillé en oblique pour une finition impeccable.
  2. Bouchon : Composition de carrelage alternant grands et petits carreaux.
  3. Cabochon : Composition de carrelage hexagonal en différentes teintes.
  4. Calpiner : Simulation de la composition d’un carrelage pour prévisualisation.
  5. Casson : Composition de carrelage réalisée à partir de morceaux cassés.
  6. Frise : Motif décoratif de carrelage réalisé à partir de petits carreaux.
  7. Listel : Moulure en céramique pour décorer la bordure du carrelage.
  8. Opus Certum : Pose régulière de carrelage.
  9. Opus Incertum : Pose irrégulière de carreaux cassés.

Autres Critères

  1. Corindon : Pierre dure utilisée pour abraser l’émail des carreaux.
  2. Efflorescence : Apparition de dépôts de sel sur les sols et murs humides.
  3. Gélivité : Sensibilité d’un carreau au gel.
  4. Ingélivité : Traitement pour résister au gel.
  5. Nuance : La couleur et le ton d’un carreau.
  6. Plinthe : Bordure entre le carrelage et le mur.
  7. Percuteur à Levier : Outil pour casser les carreaux.
  8. Pige : Le plus grand côté d’un carreau.
  9. Pose à Sec : Tester la pose sans colle.
  10. Pose Flottante : Poser sur une couche isolante.
  11. Salpêtre : Apparition de sel sur les sols et murs humides.

Ce glossaire vous permettra de mieux comprendre les termes techniques liés au carrelage, qu’il s’agisse d’outils et de techniques, de matériaux ou de types de compositions/carrelages, et d’autres critères pertinents pour vos projets de carrelage.

Articles qui pourraient vous intéresser